Le contexte


La réputation de Amnistie Internationale n’est
plus à faire… auprès des adultes!

Les jeunes, eux, ont souvent mieux à faire que de s’intéresser à des
causes humanitaires. En fait, Amnistie était prise avec la probléma-
tique que leur base militante était de moins en moins active et que
leur message passait souvent mal auprès des directions d’écoles.

Le projet


réflexion

Nous avons réfléchi aux meilleur outils de sensibilisation afin qu’Am-
nistie puisse s’adresser directement aux directions d’écoles et à sa
jeunesse militante, ce que ses campagnes nationales ne faisaient pas.

Nous avons décidé de faire un documentaire promotionnel afin d’ex-
pliquer aux administrations des écoles l’utilité des groupes d’étudiants
militants au sein de leur établissement et convaincre les jeunes que
c’est cool de s’impliquer.

Documentaire



<

Nous sommes partis filmer dans 3 écoles des témoignages.

Nous avons interviewé des jeunes, directions et militants.

Messages filmés de la directrice générale.

in-ception d’un concept viral

Nous avons documenté le processus de création d’un concept viral
«pour et par les jeunes», pour en faire des capsules vidéo virales.





montage

4H de «  rush  » vidéo jusqu’à une vidéo de 10 min.

Aide à choisir la musique



les résultats


Création d’outils de sensibilisation pour sensibiliser
les directions d’écoles

+

Éveil d’un sentiment d’appartenance chez les étudiants +

Augmentation du trafic sur la chaine Youtube

«

Le montage d’une documentaire-promotionnel,
c’est souvent le moment de re-scénariser

»
contactez-nous !