cahier des charges design web

Comment le cahier des charges assure-t-il la réussite d’un site web ?

Septembre 1, 2020 / Écrit par

Seriez-vous intéressés à construire une maison sans avoir de plan d’architecte ?

La réponse semble bien évidente. Pourtant, si l’on compare les sites web à des maisons, de nombreuses personnes se lancent dans la construction sans avoir de plan prédéfini.

 

Maquette de site web

Eh bien, dites-vous que le cahier des charges est au site web ce que le plan d’architecte est à la maison : un guide de fabrication.

Voici donc 4 raisons pour lesquelles un cahier des charges assurera la réussite de votre projet web :

1. Détecter vos vrais besoins

Construire un plan, c’est faire un exercice de réflexion en amont du projet qui permettra de cerner les fonctions nécessaires à son site web et leurs répercussions techniques. Par exemple, avez-vous besoin d’un formulaire de contact ou d’un moteur transactionnel ? Si oui, devront-ils être connectés à des outils tels des systèmes comptables ou un CRM ?

Ce processus réflectif permet non seulement de paramétrer les règles de votre projet, mais aussi de mieux cerner les zones franches ou floues. En fait, on ne décide pas de l’emplacement de la cuisine une fois sur le chantier (zone franche), mais il est possible de choisir les matériaux du comptoir une fois le chantier commencé (zone floue). Dans cet exemple, le plan pourrait également servir à délimiter les conséquences des décisions. La sélection des matériaux par le contremaître pour la cuisine serait fixée dans le plan, en encadrant d’avance la décision via un certain nombre de règles.

Le cahier des charges assure donc la réussite d’un projet de site web, car il permet de miser sur les besoins réels et d’identifier une responsabilité pour des décisions entourant les zones de flou. Découvrez les 6 avantages d’avoir plusieurs site web pour votre organisation !

2. Comparer des pommes avec des pommes

Il n’y a rien de pire que d’analyser trois maisons qui n’ont pas les mêmes fonctions et d’essayer de les comparer dans un rapport qualité/prix. Voici le contenu de chacune :

  1. une cour et trois chambres
  2. pas de cour, deux chambres et proche du métro
  3. une cour, deux chambres, un garage et loin du métro

Saisissez-vous le portrait ? À chaque comparaison de maison, un nouveau facteur entre en ligne de compte et fait douter des précédents. Avoir un plan pour votre site web va donc vous permettre de faire soumissionner différents intervenants pour sa réalisation. Comme vos besoins seront clairement identifiés dans le cahier, vous serez donc plus apte à comparer les différentes offres transmises.

homme comparant deux boîtes de taille différente

3. Avoir un prix fixe à coût raisonnable

Sans cahier des charges, c’est presque impossible de donner un prix fixe. Je vous explique. Si on ne sait pas quel type de maison on veut construire ni sur quel terrain, on ne peut pas donner un prix fixe. Pourquoi ? Simplement parce qu’il y a trop d’imprévus et de risques possibles en cours de projet.

Donc quand vous approchez une boîte de communication pour lui demander le coût d’un site web, elle doit absolument vous accompagner dans une démarche de cahier des charges. Si elle vous donne un prix fixe, c’est qu’il y aura assurément un perdant, d’un côté ou de l’autre.

Évidemment, vous pouvez dire à votre architecte : « Je désire une maison allant de 200k $ à 300k $, parce que c’est ce que je peux me permettre avec mon budget. » Son travail sera de créer un plan pour lequel des entrepreneurs vous donneront des prix de fabrication respectueux de votre budget.

C’est la même chose pour un cahier des charges lors des projets web. La personne responsable du cahier doit avoir une sensibilité quant au prix et donc connaitre la valeur de certaines fonctions. C’est son rôle de vous lancer des signaux d’alerte par rapport à votre demande, si elle n’est pas réaliste selon votre budget.

« Je ne vais pas me commander une maison avec 15 chambres, 8 salles de bains si j’ai 250k $. J’ai pas besoin d’être un architecte pour savoir que ça ne me coûtera pas ça. »

Si vous faites la démarche vous-mêmes, une action recommandable pour les sites web de petite envergure, il faut penser d’abord aux fonctions et les lister en ordre d’importance. Le prix suivra et votre fournisseur vous donnera des options pour les diverses fonctions demandées. Cela vous permettra de mieux comprendre les variables derrière le prix fourni.

blueprint plan architecte bureau cafe

4. Éviter le paradoxe de l’architecte contremaître

Quand on développe une maison sans plan, votre entrepreneur général va jouer inévitablement à l’architecte. Beaucoup vont se faire un plan en tête sans vous le communiquer. Cela peut nuire à la réussite du projet. Certaines décisions pourraient être prises sans votre consentement, ce qui engendrera soit des frustrations, soit des corrections supplémentaires.

Il n’y a rien de pire que d’arriver sur un chantier et dire : « Oh non, la cuisine je ne la voulais pas comme ça, on peut la changer ? » Évidemment que vous allez pouvoir la changer, mais il y aura des coûts engendrés et vous devrez débattre de la responsabilité des décisions prises… ce qui causera plus de tensions entre l’entrepreneur général et vous. Toutefois, cela ne veut pas dire que l’entrepreneur fera un mauvais travail en général ou qu’il prendra toujours des mauvaises décisions. Cela veut simplement dire que ne pas avoir de plan revient à être dans un mode réactif et non proactif.

Faire un cahier des charges, c’est mettre sur la table des options et en discuter avant de se rendre sur le chantier de construction, ce qui réduira les dépassements de coûts potentiels.

EN CONCLUSION

Pour faire un autre parallèle, le cahier des charges est au web ce que le scénario est aux vidéos. C’est un plan.

Oui, c’est possible d’avoir une maison (site web) sans plan et qu’elle soit à votre goût. Mais cela comporte beaucoup de risques. Nous avons vu dans cet article les avantages majeurs du cahier des charges pour la réussite de votre projet web :

  • Premièrement, le cahier des charges permet de réduire au maximum le flou. C’est beaucoup plus difficile d’avoir une chicane si tout le monde s’entend sur ce qui doit être fait. De plus, il pourra outiller vos partenaires de production à savoir leurs marges de manœuvre et leurs rôles décisifs.
  • Deuxièmement, le cahier des charges fait office de gros annexe sur lequel se base votre contrat. Avoir un cahier des charges en main, c’est pouvoir s’offrir le luxe de trouver le bon partenaire pour la réalisation de notre site web et le meilleur rapport qualité/prix. Sans lui, vous aurez de la difficulté à comparer des pommes avec des pommes.
  • Troisièmement, ce sera impossible d’avoir un prix fixe à coût raisonnable si vous n’avez pas de plan qui détaille les besoins techniques de votre site web. Donc faire le focus permet aussi de revenir les pieds sur terre en ce qui trait au budget.
  • Quatrièmement, le plan réduit les dépassements de coûts potentiels reliés au paradoxe d’architecte-contremaître. Cela va faciliter votre relation avec votre équipe de développement et vous assurer une pleine valeur.

Même réduit à sa plus simple expression, comme à une arborescence, l’exercice de réflexion en vaut la chandelle. Jetez un coup d’oeil à ce site au sujet du cahier des charges et téléchargez votre modèle !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *